La ligne de la Confédération est le plus grand et le plus important projet d’infrastructure municipale dans l’histoire de la Ville d’Ottawa. Depuis octobre 2018, plus d’un milliard de dollars en contrats ont été attribués à des fournisseurs locaux pour la construction de la phase 1. Plus de 500 fournisseurs locaux ont été impliqués dans sa construction.

Au cours de la période de construction de cinq ans, la Ligne de la Confédération a généré des emplois à la hauteur de 3 200 années-personnes à Ottawa.

Une expertise des systèmes de contrôle des transports en commun et des communications a également été requise. Du personnel technique hautement qualifié a été embauché, entrainant l’embauche de 700 années-personnes supplémentaires à Ottawa.

La construction de la Ligne de la Confédération a également eu une portée économique tangible sur diverses industries représentatives de nos secteurs et sous-secteurs, ainsi que de nombreux fournisseurs locaux, : la flotte, l’équipement de sécurité des tunnels, les fournisseurs de bureaux, les entreprises de béton et de construction, pour n’en nommer que quelques-uns. Environ 100 personnes ont été embauchées pour assembler les véhicules à Belfast Yard, à l’extrémité est de la ville.

La Ligne de la Confédération a également contribué à dynamiser l’économie d’Ottawa grâce à la création de nouveaux emplois. Plus de 20 000 années-personnes d’emplois directs et indirects ont été générées à la suite de l’investissement dans le TLR.

Aujourd’hui, nous employons plus de 200 personnes pour l’entretien de la Ligne de la Confédération.

ACS Infrastructure Canada
EllisDon
SNC Lavalin