Revitaliser les villes et bâtir des collectivités durables

Les avantages d’un système de transport léger sur rail (TLR) ne se limitent pas à la voie ferrée qui se profile vers l’avant, ils s’étendent également à toutes les communautés d’une ville.

Les avantages uniques du TLR, notamment son alimentation entièrement électrique, ses voies réservées qui évitent la congestion routière et la facilité de prévoir le temps de déplacement, font de celui-ci le champion de tout autre mode de transport.

Avec au moins neuf villes au Canada, construisant ou exploitant des systèmes de TLR, des centaines de milliers de Canadiens qui font la navette vers les centres urbains se joignent à des millions d’autres citoyens qui font de même ailleurs sur la planète.

Au cours des dernières décennies, l’expansion rapide vers les banlieues partout dans le monde, favorisée par le discours public d’une communauté soucieuse de l’environnement, a poussé les fonctionnaires à envisager les systèmes de TLR. Ils comprennent que le transport des personnes, des marchandises et des services augmente fortement la compétitivité économique, améliore la condition sociale des citoyens et qu’il est écologiquement durable.

Bangkok light rail transit
Le système de métro léger de Bangkok a permis d’améliorer la congestion du trafic.

Il est vrai que le TLR peut réduire la congestion sur les routes et faire économiser du temps et de l’argent aux gens, mais ces avantages ne font qu’effleurer la surface.

Le TLR est un influenceur reconnu de l’évolution économique.

Bien que le TLR puisse améliorer le transport urbain en permettant aux citoyens de se déplacer efficacement à l’intérieur des limites d’une ville, un tel système apporte d’autres atouts économiques structurels.

En réduisant la quantité de véhicules dans son centre, une ville peut récupérer de l’espace pour accroître les activités commerciales et permettre à plus de piétons de circuler, favorisant ainsi le développement économique dans des secteurs autrefois délaissés en raison de la congestion routière et du manque d’espaces de stationnement.

Les bienfaits évidents de la réduction des émissions émises par des véhicules se répercutent sur la santé des citoyens : une meilleure santé signifie une réduction des coûts des soins de santé et une meilleure assiduité au travail. Ces avantages peuvent sembler minces, mais sur une période de plus de 30 ans, ceux-ci s’accumulent.

La valeur des propriétés augmente près des gares et des zones situées le long des voies ferrées, tant commerciales que résidentielles. Cet effet bénéfique est plus marqué pour le TLR que pour tout autre mode de transport. Avec des transports plus rapides, plus fiables et nettement plus sécuritaires, généralement les activités commerciales s’intensifient dans les centres-villes. En gagnant de l’espace, les villes peuvent investir dans d’autres attractions touristiques et activités connexes.

Les avantages économiques du TLR mentionnés précédemment, et d’autres que nous n’avons pas cités, contribuent à attirer de nouveaux investissements qui eux, feront surgir de nouvelles occasions, principalement des emplois. Pour les villes, la possibilité d’optimiser les impôts fonciers et d’utiliser les revenus pour améliorer d’autres services et commodités tout en développant leur système de TLR renforce leurs réseaux de transport et étend leurs services.

Au cours des deux dernières décennies, les collectivités ont embrassé le TLR et l’aménagement axé sur le transport en commun (AATC) dans le cadre de leurs stratégies intégrées de revitalisation. Le TLR a évolué au cours des dernières années pour devenir à la fois un système de déplacement de personnes et un système de développement des collectivités; cependant, dans la plupart des collectivités, l’aménagement adjacent au transport, plutôt que celui axé sur le transport collectif, est toujours la norme. Avec l’AATC, la concentration de cette croissance compacte autour des arrêts de transport en commun met à profit les investissements en transport public, rapprochant les usagers potentiels des installations de transport et augmentant le nombre d’usagers. L’aménagement axé sur le transport en commun offre également d’autres avantages à l’échelle locale, par exemple :

  • une croissance intelligente et un développement communautaire habitable;
  • un développement de densité moyenne à élevée;
  • une utilisation mixte de l’espace;
  • une conception efficace axée sur les piétons et les paysages de rue;
  • des orientations du bâtiment et des moyens facilitant l’accès aux piétons et au transport en commun;
  • un aménagement des rues connecté et sans culs-de-sac;
  • un aménagement de parcs et d’espaces ouverts.
ight Rail Transit in Lyon, France
À Lyon, en France, le système de métro léger traverse la banlieue de Lyon.

Lorsqu’il est sérieusement mis en œuvre, l’aménagement axé sur le transport en commun renforce la collectivité et le système de transport public.

Les avantages économiques ne sont peut-être pas immédiats, mais projetés dans le temps et avec un système sûr et fiable, ils se concrétiseront.

En ouvrant la voie à des transports propres, modernes et efficaces, le transport léger sur rail favorise une meilleure qualité de vie.

Avec le TLR, les passagers gagnent du temps lorsqu’ils entrent dans une ville, en sortent, y passent et la traversent. En plus d’accélérer et de faciliter les déplacements, les passagers peuvent se soustraire aux embouteillages, aux constructions ou aux stationnements limités et coûteux. Quand c’est possible, ils se servent des correspondances pour utiliser d’autres services de transport urbain, des vélos et des sentiers pédestres. Le TLR favorise un mode de vie plus sain et actif. Étant donné que les véhicules peuvent transporter plus de passagers qu’un autobus de capacité moyenne, plus de gens peuvent profiter de la vitesse et de la fiabilité d’un système de TLR.

Les avantages propres au TLR comparativement aux autres modes de transport permettent aux usagers de réduire leur niveau de stress et de profiter davantage de leur temps libre. Les usagers peuvent s’adonner à toutes sortes d’activités pendant leur trajet, même à des activités qui leur font plaisir et améliorent leur qualité de vie tout en profitant du confort et de la sécurité qu’offre un véhicule entièrement électrique qui évite les embouteillages.

Ce n’est pas seulement la facilité, la vitesse et le confort du TLR qui attire les passagers; ce sont les économies personnelles qui s’accumulent. Comparé aux impératifs d’entretien d’un véhicule motorisé et à ses coûts connexes, le TLR est financièrement avantageux et moins stressant. Le TLR s’avère également un choix judicieux pour tous, y compris pour ceux à revenu modeste.

Plus il y aura de gens qui opteront pour le TLR, moins de voitures circuleront sur les routes. Ce qui signifie moins d’accidents, des primes d’assurance concurrentielles, moins de congestion et moins de pollution. Grâce à l’amélioration des niveaux de bruit et de pollution atmosphérique et à l’allègement du niveau de stress des citoyens, le potentiel de développement d’une collectivité plus saine et plus dynamique est un avantage supplémentaire du TLR.

Sky Train, Surrey, Langley
Sky Train, Surrey, Langley

Notre environnement récolte les fruits du TLR

Les économies et les êtres humains ne sont pas les seuls à tirer parti des systèmes de TLR; notre environnement en profite aussi.

En tant que contributeur important à la pollution de l’environnement, l’industrie des transports a depuis longtemps été encouragée à réduire les émissions de dioxyde de carbone, de monoxyde de carbone, d’oxydes nitreux, de soufre et d’autres composés organiques volatils.

Avec le remplacement ou la diminution des autobus, des tramways à propulsion diesel et des trains plus lourds par des trains électriques, les avantages sont immédiats : le TLR est une solution de rechange durable. Avoir moins d’autobus sur les routes se traduit par une réduction des émissions de gaz et de la demande pour le carburant diesel. De plus, se déplacer à bord d’un TLR signifie que moins de véhicules feront des trajets quotidiens dans la ville, ce qui a pour effet de réduire grandement les émissions de gaz à effet de serre et les besoins en gaz. Une réduction de la demande en combustibles fossiles et moins de combustion signifie une meilleure qualité de l’air pour nous, pour la planète et pour tous les êtres vivants.

Dans la mesure du possible, les systèmes de TLR minimisent l’impact sur les écosystèmes régionaux en tenant compte de la durabilité environnementale et en protégeant la faune locale et la végétation naturelle et semi-naturelle, dans le respect des règlements locaux.

Des sources d’énergie plus propres alimentent les systèmes actuels de TLR et, à mesure que les technologies évoluent, les nouveaux systèmes de TLR pourraient canaliser des énergies de substitution renouvelables. Celles-ci, combinées aux avantages mentionnés et à d’autres qui ne figurent pas ici, influent sur la durabilité de l’environnement.

Ottawa's Light Rail Transit system Image Credit Richard Harris-Flickr
Vu ici, près de la gare de Hurdman, l’O-Train d’Ottawa, reliant les gens aux lieux (Crédit image : Richard Harris)

Mis ensemble, les avantages économiques, sociaux, sanitaires et environnementaux sont indéniables : le transport par train léger ne se limite pas au simple transport des personnes d’un endroit à un autre.

 

À propos Helen Bobat

Helen Bobat, directrice, Communications du Groupe de transport Rideau et conseillère spéciale, Communications pour Rideau Transit Maintenance, compte plus de 20 ans d’expérience en matière de communications d’entreprise ; de relations avec le gouvernement, les intervenants et les médias ; de gestion des enjeux et des crises ; d’image de marque, de marketing numérique et de production médiatique. C’est une photographe passionnée qui aime se promener sur la voie de guidage.

ACS Infrastructure Canada
EllisDon
SNC Lavalin