Pour publication immédiate

OTTAWA, le 17 septembre 2020. – Il y a un an, le réseau de train léger sur rail (TLR) de la Ligne de la Confédération lançait officiellement son « service commercial » offrant aux résidents d’Ottawa un mode de transport en commun sécuritaire et durable au sein de la capitale nationale.

Il ne fait aucun doute que la livraison d’un nouveau système, à la fine pointe, de TLR aux usagers d’Ottawa a constitué un jalon important pour la ville et pour le Groupe de Transport Rideau (GTR).

Et à juste titre ! Les utilisateurs étaient impatients et enthousiastes à l’idée de faire l’expérience du train léger sur rail ; 12,5 kilomètres de voies ferrées, 13 gares et 34 véhicules légers sur rail, tous menant au cœur de la capitale nationale.

« Comme c’est le cas pour la plupart des nouveaux réseaux de transport en commun, nous avons connu notre juste part de défis uniques au cours de la première année d’exploitation. Nous aurions aimé que les choses se déroulent de manière plus fluide et comprenons ce qu’ont pu ressentir les usagers. Un an plus tard, le service continue toujours de s’améliorer », souligne Nicolas Truchon, le nouveau chef de la direction du GTR.

En tenant compte des commentaires faits hier lors de la rencontre de la Commission du transport, nous sommes heureux de recevoir un constat favorable par OC Transpo et la Ville d’Ottawa quant aux efforts notables déployés par RTM au cours des derniers mois afin d’améliorer le service. En retour, notre promesse demeure de toujours continuer d’améliorer le système.

« Collaborant de près avec la Ville ces derniers mois, je suis heureux que nous progressions dans la bonne direction. Mon équipe a démontré sa détermination à travailler au-delà des attentes pour améliorer le niveau de service », a souligné Mario Guerra, le nouveau PDG de Rideau Transit Maintenance (RTM).

« À l’approche de la prochaine année de service du TLR, GTR et RTM restent fermement déterminés à régler tous les enjeux », a déclaré M. Truchon.

Nous voulons que les usagers du train d’Ottawa profitent au maximum de ce TLR qu’ils ont attendu si patiemment – et qu’ils ont bien mérité !

 

-30-

 

ACS Infrastructure Canada
EllisDon
SNC Lavalin